Artéfacts Virtuels redéfinit l'industrie du mobile avec son réseau social pour applications, basé sur son moteur d'intelligence artificielle et bâtit sur Oracle Cloud

Le premier "réseau social pour applications mobiles" Hibe permet aux développeurs d'applications d'unir leurs forces contre les grands joueurs établis en exploitant Oracle Cloud Platform et Oracle Cloud Infrastructure.

​​Artéfacts Virtuels (AV) a annoncé aujourd’hui le lancement de Hibe, son réseau social pour applications mobiles, bâtit sur Oracle Cloud Platform et Oracle Cloud Infrastructure. Hibe représente une avancée technologique dans l'hébergement et la distribution de contenu entre applications qui transformera complètement l'industrie actuelle du mobile.

Fondé sur des technologies propriétaires de protection de la vie privée, Hibe permet, pour la première fois, aux applications mobiles de communiquer entre elles tout en préservant la confidentialité et la sécurité des données des utilisateurs à travers la plateforme. Cette technologie révolutionnaire permettra aux développeurs d'atteindre une masse critique en connectant leurs applications avec d'autres, tout comme les gens bâtissent leur réseau d’amis en les invitant à se connecter via les médias sociaux. Hibe offre aux développeurs une alternative à l’appropriation de leurs concepts par les grands acteurs établis et leur permet de transformer leur modèle de revenu actuellement basé sur la publicité intrusive en un modèle respectant la vie privée de leurs utilisateurs, tout en assurant leur rentabilité et leur indépendance.

L’algorithme propriétaire de Hibe reproduit la façon dont les gens décident intuitivement de ce qui est privé et confidentiel lors de leurs interactions dans leur vie réelle. « Il y a presque une décennie, nous avons débuté le développement d’un moteur d’intelligence artificielle qui reproduit en ligne la manière innée dont les individus gèrent leur vie privée selon leurs interactions quotidiennes avec différents individus et groupes. En fait, les façons dont nous protégeons notre vie privée en ligne et dans la vraie vie ne devraient pas être différentes, » déclare Jean Dobey, président-fondateur d’AV.

Abordant la façon dont AV utilise les services Oracle, Stéphane Lamoureux, chef des opérations chez AV déclare, « nous considérons ceci comme une première étape dans notre relation avec Oracle. Nous envisageons d’étendre l’utilisation des services Oracle Cloud au commerce électronique, à la publicité, aux chaînes de blocs (Blockchain) et à d'autres outils d’affaires afin de redéfinir les modèles actuels de l'Internet. Travailler avec Oracle nous permet de croître mondialement et de façon exponentielle. Nous prévoyons aussi accroître le niveau de sécurité de l'hébergement et de la distribution de contenu grâce à l’introduction de Hibe Blockchain, que nous bâtissons en collaboration avec Oracle. »

Christopher Chelliah, vice-président du groupe Oracle et architecte en chef, déclare, « Oracle est fier de travailler avec des start-ups innovantes comme AV. Elle est peut-être une petite compagnie aujourd’hui, mais grâce au patrimoine d’entreprise d’Oracle et ses services infonuagiques comme une base pour l’innovation, elle est en train de rapidement devenir la plateforme de demain. Nous continuerons à travailler avec eux durant leur croissance et développement. »

Avec le lancement de Hibe qui cible 6 millions d’applications mobiles utilisées par plus de 4.7 milliards de personnes, AV vise à révolutionner la communication en ligne en brisant les silos générés par Google Play, App Store et autres boutiques en ligne qui sont reconnues pour isoler les applications les unes des autres ou prendre le contrôle des données des utilisateurs.

« Une facette de notre stratégie consiste à faire de Hibe la plateforme de développement de la prochaine génération d'applications mobiles bâties sur le contenu agrégé de plusieurs applications, et ce, avec le consentement des utilisateurs; cela inclut essentiellement leurs contacts, photos, documents, etc. Hibe change d’autant plus la donne en permettant aux utilisateurs d’applications mobiles de prendre le contrôle de leurs données, y compris la possibilité d'autoriser et de retirer leur consentement, d'exporter et de permettre la distribution de leur contenu vers les applications connectées à Hibe, et cela, depuis un seul endroit » explique Jean Dobey. « En fin de compte, cela signifie que Hibe a le potentiel de devenir la base de données des informations des utilisateurs à travers toutes leurs applications mobiles. »

D’ici la fin de cette année, AV lancera Hibe Marketplace, sa solution innovatrice de commerce électronique bâtie sur des moteurs d’intelligence artificielle de publicité sur demande et d’expédition de colis. « Avec Hibe Marketplace, les marques n’auront plus à payer de frais de publicité, d'hébergement et d'inscription pour vendre leurs produits; ce qui signifie essentiellement que la publicité en ligne, l’hébergement, et l’inscription de produits à vendre en ligne seront désormais gratuits pour les marques», déclare Jean Dobey. « De plus, les marques de commerce n’auront plus à s’occuper de la livraison de leurs colis grâce à notre moteur breveté d’intelligence artificielle d'expédition sur demande; ceci permettra aux marques de se concentrer strictement sur la vente de leurs produits. Les marques de commerce pourront aussi établir et entretenir directement des relations personnalisées et de confiance avec les consommateurs, ce qui réduira considérablement leurs coûts de vente et améliorera leurs profits. »

Compte tenu de la gratuité de la publicité, de l’inscription et de l’hébergement des produits sur Hibe Marketplace, AV générera plutôt ses revenus grâce aux commissions sur les achats et livraisons effectués sur sa plateforme de commerce électronique.

« On parle beaucoup de la vie privée aujourd’hui et à quel point ce droit humain fondamental est exploité par plusieurs joueurs au profit de leurs modèles d’affaire. Avec Hibe, nous offrons non seulement un moyen de communication ingénieux entre applications mobiles qui redistribue le pouvoir détenu actuellement par quelques grands noms de l’internet, mais aussi des environnements sécuritaires et intuitifs qui assurent une confidentialité nécessaire à une communication sociale en ligne. Cela favorise la création de liens de confiance mutuels entre les individus et les organisations sans compromettre la vie privée de l’une des parties pour des motifs de rentabilité commerciale ou autres. Grâce à Hibe, nous pouvons enfin envisager un espace virtuel qui offre aux utilisateurs d’applications un accès gratuit aux outils en ligne tout en leur permettant d’avoir le contrôle sur leur vie privée—contrairement à certains joueurs qui prônent l’utilisation gratuite de ces mêmes outils aux dépends de leur vie privée, » conclut Jean Dobey.

CONTACT MEDIA & INFORMATION

Contact pour information: media@virtualartifacts.com

Communiqué de presse, Oracle Corporation (version anglaise uniquement): https://www.oracle.com/apac/corporate/pressrelease/oracle-cloud-to-launch-ai-powered-hub-for-cross-app-communication-2018-06-25.html

A PROPOS D’ARTEFACTS VIRTUELS

Basée à Montréal, Canada, Artéfacts Virtuels développe des technologies centrées sur le respect de la vie privée. Ces technologies ont pour but ultime de combler le fossé entre les interactions en ligne et réelles et de transformer fondamentalement la façon dont les individus, les marques de commerce et les organisations se rencontrent, se connectent, communiquent et transigent en ligne. Tout en protégeant la vie privée de ses utilisateurs, ces technologies propriétaires perturbent plusieurs industries en ligne, notamment le commerce électronique, la publicité, l'expédition, l’industrie mobile et la manière dont les marques de commerce gèrent les relations clés avec leurs clients. Au cours des 10 dernières années, VA a développé des moteurs d'intelligence artificielle décisionnels et une structure de données centralisées de type chaîne de blocs (Blockchain) pour héberger, contextualiser, distribuer et assurer la confidentialité des activités en ligne supportées par les technologies de la société. Pour en savoir plus sur Artéfacts Virtuels, visitez nos sites www.virtualartifacts.com et www.hibe.com

A PROPOS D’ORACLE

Oracle Cloud propose des suites complètes d'applications SaaS pour l'ERP, le HCM et la CX, ainsi que les meilleurs services de plateforme (PaaS) en matière de base de données et une offre complète de services d'infrastructure (IaaS) s'appuyant sur des datacenters répartis en Amériques, en Europe et en Asie. Pour en savoir plus sur Oracle (NYSE:ORCL), visitez notre site www.oracle.com.

Trademarks

Oracle et Java sont des marques déposées d'Oracle Corporation et/ou de ses filiales. Les autres noms cités peuvent être des marques appartenant à leurs propriétaires respectifs.

Source: Artéfacts Virtuels


Categories: Internet and e-Commerce, High Technology, Internet and Streaming Media

Tags: Advertising, AI, application, Blockchain, developer, Ecommerce, Marketplace, mobile, privacy control, user privacy


Additional Links

About Virtual Artifacts

View Website

VA is committed to bridge the gap between online and real-life interactions by building technologies that fundamentally transform how individuals, brands and organizations meet, connect, communicate and transact online.

Stephane Lamoureux
Stephane Lamoureux
Chief Operating Officer, Virtual Artifacts
Virtual Artifacts
432 Saint Helene
Montreal, Quebec H2Y2K7
Canada